Samedi 7 mai : le récap’

Ce samedi 7 mai, c’était le début de l’athlétisme et du golf avec de bons résultats pour les deux françaises et un record du monde. La natation rime avec finale. Le volley-ball s’incline, mais se dirige en quarts de finale. Le tennis tricolore s’impose, le badminton aussi. Résumé de cette nouvelle journée de compétition.

En athlétisme, Pamera Losange débute ses premiers Deaflympics sur une très bonne note. Engagé dans la première série qualificative du 100m, elle a surpassé ses adversaires. À seulement 19 ans, elle se classe premier de sa série, en 11.68 secondes. Un temps qui lui permet de se qualifier et d’obtenir le record du monde sourd et le record Deaflympics. Ce dernier datait de 2013, en 11.71 secondes.

Le golf féminin débarque aux Deaflympics

Pour la première édition du golf féminin, à Caxias do Sul, l’équipe de France est représentée par la jeune Margaux Brejo (15 ans). Pour le premier tour des qualifications, la Française n’a pas été perturbé par la grandeur de l’événement en se positionnant à la 2e place (ex-aequo). Avec un total de 76 points sur l’ensemble de la journée, Margaux est en confiance pour la suite de la compétition.

Deux finales pour nos françaises

Ce samedi, Manon Haab était en finale du 800m nage libre après sa qualification, la veille. Au départ de la ligne d’eau numéro une, la jeune du Cercle des Nageurs de Bellegarde est montée en puissance au fil de la course. Malgré la puissance de ses adversaires, Manon parvient à se classer 6e dans cette finale, en 10min40.

Sur le 100m nage libre, Zélia Masse avait ses chances pour aller en finale, et la chance, elle l’a prise. En qualification, la Béthunoise partait couloir 5 et a bénéficié de ce bon couloir pour aller chercher la deuxième place de sa série, en 1min02. Un classement synonyme de finale. Malheureusement, la finale n’a pas eu le même succès. La tricolore se classe 7e, avec un temps de 1min03. Il ne restera qu’une épreuve pour nos deux nageuses, lundi.

Direction les quarts de finale pour le volley

Après trois victoires d’affilés, les Bleus se sont inclinés contre l’Italie dans le dernier match des phases de poule. Avec une défaite en trois sets 13/25 – 22/25 – 15/25, l’équipe de France de volley-ball sourd se classe 2e de la poule A. En quarts de finale, elle sera opposée à la Pologne, ce mardi 10 mai à 17h30 (heure française). Un match qui peut être à la portée des tricolores, mais attention à ne pas tomber dans le piège de ce match couperet.

Quelques défaites, mais c’est une bonne journée pour le badminton

Dans le tournoi simple homme, Xavier Valledor et Antoine Gasparutto sont directement qualifiés pour le deuxième tour. Avant-hier, Xavier Valledor était déjà assuré de la première place de son group. Hier, il a été suivi par Antoine Gasparutto, vainqueur en deux sets 21-13 / 21-11 face à l’Indien Rohit Bhaker. Antoine, se classe premier de son groupe et pourra retrouver Xavier Valledor, en finale, si le parcours des deux français se déroule à merveille.

En double homme, Antoine Gasparutto est associé à Titouan Keiffer. Ensemble, ils ont remporté leurs deux rencontres face aux Bulgares, 21-8 / 21-6 et face aux Indiens 21-19 / 14-21 / 21-18. Deux victoires qui les positionnent en tête de leur groupe et les envoient au prochain tour.

Chez les femmes, ça passe pour Emma Reymond. En s’imposant face à la Thailandaise, Supinya Boonnum, 21-19 / 21-5, elle termine première et affrontera la Coréenne Soyeong Lee pour le premier tour des phases à élimination directe. En revanche, pour Floriane Dubois, pas de miracle. La licenciée de l’Union Sportive Argentonnaise s’est inclinée une seconde fois dans la phase de poule. Une défaite 21-10 / 21-4 qui la positionne dernière de son groupe et donc éliminée. Tout comme en double femme, pour Emma Reymond et Louise Bernard. Elles ont perdu leurs deux confrontations de la journée 21-19 / 21-10 face aux Brésiliennes et 21-10 / 21-8 face aux Taïwanaises.

Fin de parcours en double, mais il reste une chance à Floriane Dubois d’aller chercher une médaille, en double mixte avec Xavier Valledor. De même pour Louise Bernard, avec Titouan Keiffer.

Trois sur trois en tennis

Trois matchs, trois victoires. C’est le bilan de cette nouvelle journée de compétition. En double mixte, Jennifer Lambert et Maxime Sanchez n’ont laissé aucune chance aux Uruguayens. Une victoire sans conteste 6-0 / 6-0, qui les envois en quarts de finale face aux Taïwanais Chia-Wen Lin et Chun-Wei Wang.

En simple, l’aventure s’arrête au troisième tour pour le porte-drapeau Vincent Novelli. Tombeur de la tête de série numéro 5, le Français s’est incliné 6-2 / 6-2 et ne rejoint pas ses compatriotes Maxime Sanchez et Mikael Laurent, en quart de finale. Une qualification difficile pour Maxime Sanchez, dans un match sans fin. Le tricolore s’impose face à l’Allemand, Sebastian Schaeffer, 7-5 / 6-7 / 7-5.

Plus facile pour Mikael Laurent qui l’emporte face au Canadien, Martin Hong, 6-1 / 6-0. À noter qu’en cas de victoire des deux Français en quarts de finale, ils s’affronteront en demi-finale et cela fera une médaille d’assurée. Mais avant cela, il faut se qualifier. 


LES IMAGES DU JOUR


LE CLASSEMENT DES NATIONS

5 – FRANCE (4 – 1 – 4 = 9)


LE PROGRAMME DU JOUR